Vietnam suite et fin
  

Vietnam suite et fin

Tan Binh District, Vietnam le 25/01/2014

 

A Phu Quoc, Flo passe son PADI sur 4 jours, palmes aux pieds, car selon un dicton des plongeurs vietnamiens, « si tu n’as palmes, t’as rien à faire ici ». Pendant ce temps, on alterne entre activités sportives ou balades sur l’ile.

Suite à ces quelques jours de repos, mon frangin repart pour la France tandis que nous prenons le bateau pour retourner sur le continent.

Ha tiens, nous voilà débarqués dans la petite ville de Ha Tien.

Ici on verra une pagode avec une déesse aux milles bras (de quoi faire quelques prouesses)

Et une pagode construite dans une grotte

On continue par Chau Doc, où on ne trouvera pas de potion magique mais une colline pleine de pagodes pas extraordinaires mais d’où on a une belle vue sur les rizières alentours

On hésitera au passage à donner un cours d’orthographe aux viets en voyant les panneaux pour les parkings auto et moto

Mais entre les op la (œufs au plat), les ca rot, le ca phé et encore quelques autres mots venant du français, il y aurait du boul ô

 

Direction la réserve d’U Minh Thuong, une des plus grandes mangroves du monde, où nous serons les seuls touristes

En rentrant, le guide nous amènera dans une famille qui nous décrochera une noix de coco pour nous faire boire le jus, et nous amènera faire un tour en pirogue sur les rizières

 

On fera plus tard un tour dans le delta du Mékong, où il y a quelques coins mignons, mais saturés en touristes

Après une nuit de bus on entre dans un univers impitoyable en arrivant à Da Lat.

On visite tout d’abord la  « crazy house », une maison construite par une architecte Vietnamienne qui dit s’être inspiré de Gaudi.

Cette extraordinaire baraque nous laissera plutôt une impression de disney

Le lendemain, journée sportive, avec 42 kms de VTT entre forêt et lacs le matin, et 3H de marche l’après-midi pour voir une série de 4 cascades

En rentrant, on découvre avec stupeur que bouddha était un adepte du paramoteur

Le lendemain du lendemain, on fait une heure de scooter pour aller voir the cascade, selon les trous du cul français, pardon les colons français, les chutes d’eau les plus grandioses de l’Indochine

Elle est magnifique d’en haut comme d’en bas

Evidemment on en profite pour prendre une douche.

Puis on se dépêche, 16H de bus nous attendent pour faire les 600 kms qui nous mèneront à Hoi An, notre prochaine et dernière étape dans ce pays, un village bondé de touristes mais mignon, surtout la nuit.

Le lendemain on fera 1H de scooter pour voir une ancienne cité Cham, allo, ha non cham dit rien comme nom, ça doit plutôt être My Son 

 

Et pour finir avec le Vietnam, encore 10H de bus pour retourner à Pleyku puis 1H30 de minibus pour la frontière. On retrouve le toy où on l’avait laissé, tout est à sa place (ouf) et les batteries ne sont même pas déchargées !!!

On traverse donc une troisième fois le Cambodge pour filer au Laos ou on entrera par en bas.

 

Commentaires

 Tristan
ah bah non tu serais déçu
 Mathieu
Donc Tristan tu n'as pas pris la bonne résolution d'arrêter les jeux de mots foireux ;-)
Sinon jolies les photos !
 B
Au Laos ne mangez pas d'?ufs !



Autres récits de voyage

Autres Recits en Vietnam